Parmi les personnes atteintes de migraine, beaucoup subissent des troubles de la vision. Près de 1 migraineux sur 5 vit ce phénomène. Ces symptômes sont caractéristiques de ce qu’on appelle la migraine avec aura ou migraine ophtalmique. Quelles en sont les causes? Pourquoi subissons-nous des troubles de la vision? Comment se manifestent-ils et que faire?

Les symptômes de la migraine ophtalmique

La migraine ophtalmique est une forme clinique de la migraine. Elle débute par des troubles visuels, signes avant-coureurs des maux de tête. Les troubles visuels peuvent se manifester de plusieurs façons : flashs, zones d’ombre qui se déplacent dans le champ de vision, impression de vibration visuelle, voile noir, etc. Parfois, on voit apparaitre un scotome, c’est-à-dire une tache noire gênant la vision. Ces troubles durent au moins 5 minutes et peuvent se prolonger jusqu’à 1h.

Les causes de nos troubles visuels

Quand nous ne sommes pas habitués à ce type de migraine, on a tendance à associer les troubles de la vision à des problèmes oculaires. Pour cette raison, certaines personnes atteintes de migraine viennent consulter un optométriste. Cependant, l’aura n’a pas d’incidence sur la santé de nos yeux puisqu’elle est localisée dans la zone de la vision de notre cerveau. Aussi, les troubles peuvent différer d’une personne à l’autre. Par exemple, si certains se sentent engourdis, c’est que l’aura traverse la zone de la sensation tactile du cerveau. Imaginez-vous que l’aura est une vague électrique qui passe de façon aléatoire dans l’une des zones de votre cerveau entrainant des symptômes qui lui sont reliés. Les causes de la migraine sont variées, elles peuvent être liées à un état de stress, un manque de sommeil, aux menstruations chez les femmes, etc.

Quoi faire?

En cas de migraine avec aura, il faut malheureusement prendre son mal en patience. Vous pouvez prendre un médicament contre les maux de tête puis vous reposer dans une pièce sans lumière, le temps que la situation s’améliore. Après avoir subi une migraine avec aura, certains restent très sensibles à la lumière pendant 24h. L’idéal est donc de s’exposer le moins possible à la lumière.

Cependant, si les troubles de votre vision persistent, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou à votre optométriste Opto-Réseau qui n’est jamais bien loin.

Nous partageons également beaucoup d’informations via notre page Facebook. Venez nous y rejoindre !