En ce monde de « mode rapide » (voir notre article à ce sujet ici), il est rassurant de constater que certains lunetiers ont à cœur le savoir-faire requis pour créer et fabriquer des produits de qualité. C’est le cas de Morel, une entreprise familiale de fabrication de montures de renommée mondiale ayant vu le jour il y a plus de quatre générations.

 

L’héritage d’une passion

Dès 1880, Jules Morel se lance dans la finition de pince-nez, l’ancêtre des lunettes, sur la ferme familiale située dans la région du Jura. Cette activité l’occupe durant l’hiver, avant de recommencer à travailler sur la ferme au printemps. Quand son fils Marius reprend ses travaux d’agriculteur et de lunetier, sa passion le pousse à s’y consacrer à temps plein. L’entreprise familiale prend alors un tournant vers la conception de montures.

Dans les années 50, Marius Morel lance la monture « Cléopâtre », un modèle œil de chat aux détails dorés qui répond parfaitement aux tendances de l’époque. Morel propose alors des montures en or laminé, une technique utilisée pour créer des produits de haute qualité qui conservent leur éclat même après de nombreuses années d'utilisation.

Dans les années 60, Morel fabrique ses premières lunettes « petits fils », c’est-à-dire avec du fil doublé en or, très fin. Le modèle emblématique de cette collection est sans contredit le modèle « Tydée ». Connue principalement sous la référence 6000, cette monture s’est vendue à un million d’exemplaires dans le monde, séduisant des artistes et des célébrités qui deviennent alors des ambassadeurs de la marque.

Dans les années 70, le design fait son entrée dans le monde jusqu’alors très fonctionnel de la lunetterie : on passe de l’orthèse visuelle à l’accessoire de mode, dont les Italiens sont les champions. C’est également l’époque où le système de licences, mis en place par les grandes maisons de couture, est en plein essor. Le designer Jacques Depussay se joint alors à l’équipe de Morel, une première : auparavant la création des lunettes était assurée par Jacques Morel, le fils de Marius.

En 1997, la monture « Flight » est un succès grâce à son design minimaliste éliminant les vis sur les tempes. Ce modèle était fabriqué à partir d’un nouveau matériau ultraléger, le Nibrodal (un mélange de cuivre, nickel et étain), disponible dans une variété de couleurs franches, un écho aux tendances de l’époque.

Une tradition qui perdure

Morel possède l’un des plus grands centres de design du Jura, où naissent toutes les nouvelles collections. Les montures sont d’abord imaginées par les designers qui en esquissent les premières lignes. Vient ensuite un travail de fond sur la texture, les matériaux et les couleurs à utiliser. Le dessin prend vie dans l’atelier des prototypes où les montures sont maquettées pour la toute première fois à l’échelle.

Morel est reconnue dans le monde entier pour son design et son expertise en lunetterie. Après deux Silmo d’or en 2008 et en 2009, Morel a décroché en 2017 les deux prix internationaux de design les plus prestigieux : le Red Dot Design Award et le iF Design Award. Les talents de Valérie Prillard, qui est en charge de l’atelier des prototypes, ont également été récompensés : elle est devenue en 2015 la première femme à obtenir le titre de « Meilleur Ouvrier de France » dans la catégorie des lunetiers.

Un design moderne et authentique

Les montures imaginées par Morel ont un design pointu et la famille mise sur l’innovation pour offrir des montures avant-gardistes à toutes les époques. Forte de son héritage, Morel a su lancer au fil des années des modèles emblématiques qui sont toujours d’actualité aujourd’hui. Depuis plus de 130 ans, la maison Morel incarne le savoir-faire de la lunetterie française dans la plus pure tradition et le respect des valeurs de Jules Morel, son fondateur. Elle est devenue, au fil des années, une entreprise innovante réputée pour sa qualité et son design.

Aujourd’hui, Jérôme, Amélie et Francis Morel, les arrière-petits-enfants de Jules Morel, sont à la barre de la maison éponyme. Ils proposent cinq collections bien distinctes, toutes plus créatives les unes que les autres : Öga, une collection masculine inspirée du design scandinave ; Lightec, une collection unisexe minimaliste et confortable ; Koali, une collection féminine s’inspirant de la nature avec des modèles colorés ; Nomad, une collection qui explore les quatre coins du monde à la recherche d’inspiration ; et Marius Morel 1880,  s’amuse à redessiner et actualiser les modèles iconiques lancés par Morel autrefois.

En vous attardant à la collection Marius Morel 1880, vous remarquerez un jeu sur les codes de la mode rétro et une multitude de détails travaillés au look très fort : double-pont, pont-clé et branches guillochées. Le designer, en reprenant les formes, les couleurs, et le style des premières montures Morel, apporte sa vision contemporaine du rétro-chic. On a d’ailleurs repris la fameuse monture Tydée avec ses branches fines et son look à la fois 60’s et moderne.

Découvrez les collections de la maison Morel dans la clinique Opto-Réseau la plus près de chez vous. Nos experts-visagistes sauront vous conseiller afin de trouver LA monture idéale pour votre visage et votre personnalité.