Grâce aux technologies et à Internet, nous avons accès à une foule d’informations qui étaient autrefois hors de notre portée. Cependant, pour absorber tous ces renseignements, nous passons beaucoup de temps devant un écran. Tout ce temps passé devant un ordinateur ou un téléphone intelligent n’est pas idéal pour nos yeux puisque cela peut mener à la fatigue visuelle.

Les principaux symptômes de la fatigue visuelle sont les maux de tête, le picotement des yeux, la vue qui se trouble et des raideurs au niveau du cou. Également, la fatigue peut survenir beaucoup plus tôt si vous souffrez d’un trouble visuel non corrigé, comme l’astigmatisme ou l’hypermétropie.

Il existe quelques trucs afin de prévenir la fatigue visuelle : 

  • Trouvez une position confortable pour vos yeux : Au repos, nos yeux fixent naturellement au loin et vers le bas. Pour vous adapter à cette position, placez votre moniteur de façon à ce que le centre de l’écran soit situé quelques pouces sous vos yeux, et à une distance d’environ 50 à 70 centimètres de votre visage.
  • Prenez des pauses d’environ 5 minutes par heure et clignez des paupières fréquemment : Le clignement maintient l’hydratation des yeux, diminuant ainsi les risques de sécheresse oculaire.
  • Adaptez l’éclairage : Éclairez bien la pièce en prenant soin de positionner votre écran et les sources de lumière de façon à éviter les reflets.

Bien entendu, pour éviter la fatigue visuelle, il faut en premier lieu bien corriger sa vue avec des lunettes ou des verres de contact. Il existe aussi des produits spécialisés, notamment des traitements antireflets qui protègent de la lumière bleu-violet émise par les écrans ou des verres d’ordinateur qui améliorent la vision intermédiaire des presbytes et favorisent une posture confortable.

Il ne faut surtout pas oublier que nos yeux travaillent fort pour nous permettre de voir. Alors, n’hésitez pas à vous allouer des périodes de repos et à vous procurer les solutions nécessaires pour préserver la santé de vos yeux. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter votre professionnel de la vue Opto-Réseau.