Que faire quand on a les yeux rouges ?

Une irritation des yeux est particulièrement désagréable et déroutante. Pour mieux comprendre les causes et les solutions qui existent pour les yeux rouges, consultez l’article ci-dessous.

Pourquoi nos yeux rougissent‐ils ?

Les yeux rouges peuvent être causés par une dilatation ou une rupture des vaisseaux sanguins de l’œil. Ce phénomène peut être provoqué par différents événements au quotidien.

1. Une légère irritation

Une multitude de facteurs peuvent expliquer les yeux rouges. Souvent, il s’agit d’une légère irritation causée par :

  • Un corps étranger : vos yeux sont entrés en contact avec un produit irritant comme du savon, du sable ou une poussière
  • La fatigue visuelle reliée à l’utilisation excessive des écrans numériques
  • Les verres de contact

Ce type de rougeur se traite assez facilement. Parfois, il suffit de patienter ou d’adopter des gestes simples :

  • Reposez vos yeux : l’astuce du 20-20-20. Après 20 minutes devant un écran, regardez à l’extérieur ou fixez un point à environ 20 pieds devant vous durant 20 secondes. La pause accordée à vos yeux arrêtera l’accommodation due au travail semi-rapproché et réinitialisera le réflexe de clignement, dont la fréquence diminue devant les écrans.
  • Utilisez une compresse froide sur les yeux pour les soulager et diminuer le gonflement éventuel. Idéalement, il faut que la compresse soit sèche : vous pouvez mettre des glaçons dans un sac hermétique et enrouler celui-ci dans une débarbouillette sèche. Il existe également des masques de billes à congeler qui peuvent apaiser les yeux rouges.
  • S’il s’agit de vos verres de contact, peut‐être les avez-vous portés trop longtemps. Passez aux lunettes le temps que les rougeurs s’atténuent et hydratez vos yeux. Si les rougeurs persistent dès le port des lentilles cornéennes, vous devriez consulter votre optométriste dans les plus brefs délais.

2. Une allergie

Si vos rougeurs se manifestent pendant les saisons propices au rhume des foins, généralement le printemps et l’été, vos yeux réagissent peut-être à des particules allergènes présentes dans l’air.

Au Québec plus spécifiquement, la saison des allergies s’étend du mois de mars à septembre et les principales causes sont reliées à la production de pollens des arbres, de graminées et de mauvaises herbes.

Pour y remédier, il existe des gouttes antiallergiques ou anti-inflammatoires. Cependant, il existe plusieurs contre‐indications à l’usage de certaines gouttes pour les yeux.  Informez-vous auprès de votre optométriste pour plus d’informations.

En plus des larmes artificielles, il existe maintenant des verres de contact conçus spécialement pour réduire les symptômes des allergies. Une solution loin d’être banale puisque selon une étude réalisée auprès de plus de 3500 canadiens, un tiers des porteurs de verres de contact souffrent d’allergies saisonnières.

Actuellement, les seules lentilles de cette catégorie sont les verres ACUVUEMD THERAVISIONMDavec kétotifène. Comprenant un antihistaminique triple action, ces verres de contact à usage unique permettent de gérer les démangeaisons allergiques oculaires. Il s’agit d’une solution simple et efficace qui procure un soulagement en quelques minutes, et ce, pour une période 12 heures.

Pour savoir si ce produit est disponible et correspond à vos besoins, consultez l’équipe de votre clinique Opto-Réseau.

3. Une maladie oculaire

Si vos symptômes durent plus de 3 jours, nous vous recommandons vivement d’en parler à votre optométriste, qui pourra établir un diagnostic. En effet, certaines rougeurs peuvent être le signe de maladies oculaires qu’il faut considérer sérieusement :

  • La conjonctivite, qui se caractérise par une inflammation ou une infection de la conjonctive, c’est‐à-dire la membrane qui recouvre la partie blanche de l’œil et l’intérieur des paupières.
  • Les lésions ou ulcères de la cornée, causés par une infection virale ou bactérienne.
  • Le glaucome, qui est le résultat d’une pression accrue sur le nerf optique et qui peut engendrer la cécité.
  • La sécheresse oculaire, une maladie chronique qui est souvent causée par un dysfonctionnement des glandes de meibomius.

Une fois le diagnostic effectué, votre professionnel de la vue Opto-Réseau sera en mesure de vous prescrire des produits ou un traitement adapté.

Par exemple, pour une conjonctivite, votre professionnel de la vue pourrait vous recommander une routine d’hygiène oculaire plus serrée, des gouttes ou des onguents, selon le type de conjonctivite.

Même scénario pour un cas de sécheresse oculaire, la solution dépendra de la gravité du problème. Celle-ci pourra se résumer à l’application de gouttes, d’onguents ou de gel nettoyant conçus spécifiquement pour les yeux secs comme ceux de la gamme I-Med Pharma ou encore la mise en place d’un plan de traitement en clinique à l’aide d’équipement de fine pointe comme L’IPL (impulsions de lumière), le LipiFlow (source de chaleur appliquée sur les paupières), la Microblepharoexfoliation (nettoyage des cils et des paupières en profondeur), etc.

Pour plus d’informations sur les troubles oculaires ou pour toute question au sujet des yeux rouges, contactez la clinique Opto‐Réseau la plus près de chez vous.