4 conseils pour les parents d’enfants myopes

Bien que la myopie se corrige aisément, il est important de prendre ce trouble visuel au sérieux puisque le développement de celui-ci peut avoir un impact sur la santé oculaire à long terme. Découvrez 4 conseils à prendre en note si votre enfant est myope. 

Conseil #1- Planifiez son examen de la vue annuel

Chez Opto-Réseau, nos professionnels effectuent des examens auprès de patients de tous âges. À moins de cas particulier, nous recommandons aux parents de planifier au moins un premier examen de la vue avant l’entrée à l’école, puis un examen annuellement durant tout le parcours scolaire.

Si votre enfant présente une condition visuelle particulière, par exemple un cas de myopie plus sévère, il est possible que votre optométriste demande à voir celui-ci plus fréquemment.

Pour mieux comprendre le déroulement d’un examen de la vue pour enfant chez Opto-Réseau, visionnez la courte capsule ci-dessous.

Durant la période de scolarité, une bonne vision est primordiale puisque 80% de l’apprentissage de votre enfant passe par sa vision. En visitant votre optométriste une fois par année, vous vous assurer que votre enfant n’ait pas de problèmes visuels qui pourraient nuire à sa santé, son épanouissement ou à sa réussite scolaire.

Saviez-vous que

Selon l’Ordre des optométristes du Québec, moins de 30% des enfants consultent actuellement un optométriste et au moins un enfant sur cinq au primaire présente un problème visuel qui nuit à son apprentissage et à sa réussite scolaire.

Notez que même si votre enfant ne présente aucun symptôme apparent il est possible qu’il souffre de troubles de la vision.

Dans d’autres cas, votre enfant peut présenter des signes de problèmes visuels. Par exemple, si votre enfant plisse régulièrement des yeux, a tendance à se rapprocher lorsqu’il regarde un écran, se plaint d’inconforts comme une vision trouble ou des maux de tête, il est possible qu’il souffre de myopie.

La myopie est une condition qui préoccupe de plus en plus les professionnels de la vue puisqu’elle apparait maintenant beaucoup plus tôt chez les jeunes patients.

Conseil #2- Informez-vous au sujet du contrôle la myopie

Bien qu’il n’y ait pas de « remède » contre la myopie, il existe différentes solutions pour contrôler celle-ci et en ralentir le développement.

Avec de plus en plus de cas observés dès l’âge de 6 ou 8 ans, il est important de déceler ce problème rapidement puisque la myopie provoque une élongation de l’œil et fragilise la rétine.

Un cas de myopie qui apparait avant l’âge de 10 ans et qui n’est pas contrôlé augmente les risques de développer un handicap visuel dans la soixantaine. D’où l’importance de non seulement veiller à corriger la vision d’un enfant ayant reçu un diagnostic de myopie, mais également de vous renseigner sur les différentes solutions pour freiner ou ralentir la progression de cette condition.

Conseil #3- Consultez votre optométriste pour faire le choix le plus adéquat pour votre enfant

Selon le style de vie et les besoins particuliers de votre enfant, il existe différentes options pour contrôler la myopie. En clinique, votre professionnel de la vue est en mesure de vous donner l’information pertinente pour évaluer vos options et prendre la meilleure décision pour votre enfant.

Les verres de contact souples

L’une des options pour contrôler la myopie est le port de verres de contact souples comme les lentilles MiSight 1 day de Cooper Vision1. Ces lentilles à usage unique sont très appréciées puisqu’elles représentent une solution pratique et confortable.

Elles ne nécessitent aucun entretien puisque votre enfant n’a qu’à jeter les verres de contact à la fin de la journée. Puisqu’il s’agit de verres de contact journaliers ils sont aussi une solution flexible si votre enfant souhaite alterner le port de lunettes et de lentilles cornéennes.

En plus de corriger la vision, il a été prouvé que ces lentilles ralentissent la progression de la myopie d’en moyenne 59%.

Pour comprendre comment fonctionnent les verres MiSight 1 day, voyez les explications de Dre Frédérique Goulet, optométriste et propriétaire de la clinique Opto-Réseau | Voyons Voir Boucherville.

Les lunettes

Il est également possible de contrôler la progression de la myopie à l’aide de verres ophtalmiques comme les lentilles Stellest d’Essilor ou les verres Miyosmart d’Hoya.

Comme les verres de contact, les verres ophtalmiques permettent d’inclure l’ordonnance optique pour corriger la vision de votre enfant et leur effet de ralentissement sur le développement de la myopie a été prouvé.

Les lentilles Miyosmart sont l’option idéale pour les jeunes patients, puisqu’elles sont très résistantes au choc en plus de permettent de ralentir la progression de la myopie d’en moyenne 60%.

Pour les lentilles Stellest, cette statistique s’élève à 67%. De plus, les lentilles Stellest et les lentilles Miyosmart comprennent également un traitement antireflet pour assurer une vision nette et confortable à votre enfant.

Orthokératologie

L’orthokératologie consiste au port de lentilles rigides durant la nuit. Moins fréquent, ce type de traitement est offert dans certaines cliniques Opto-Réseau et est généralement recommandé pour les myopies faibles.

Pour discuter des options possibles selon la condition et le mode de vie de votre enfant, planifiez un rendez-vous à votre clinique Opto-Réseau.

Conseil #4- Sensibilisez votre enfant à prendre soin de ses yeux

Un dernier conseil si votre enfant souffre de myopie, n’hésitez pas à lui rappeler que son mode de vie et l’adoption de saines habitudes peuvent faire une différence!

Voici quelques bonnes habitudes à prendre en note :

  • Passer du temps à l’extérieur (idéalement, au moins 1 à 2 heures par jour)
  • Limiter son temps d’écran quotidien
  • Prendre des pauses, surtout lors d’un travail prolongé en vision rapprochée
  • S’assurer d’avoir un éclairage adéquat lors de la lecture

Si votre enfant porte des lunettes pour contrôler la myopie comme les lentilles Miyosmart ou les verres Stellest, nous vous encourageons à veiller à ce qu’il les porte durant toute la journée! C’est en portant les verres régulièrement que l’effet de ralentissement sera le plus efficace.

Enfin, rappelez à votre enfant de ne jamais hésiter à vous informer s’il ressent un inconfort qui a un impact sur son quotidien (problème de concentration, difficulté à voir de loin/de près, maux de tête fréquents, yeux qui piquent, etc.).

Pour planifier un examen de la vue pour votre enfant ou pour obtenir plus d’information sur les traitements et solutions pour lutter contre la progression de la myopie, planifiez un rendez-vous en clinique.

1. Indications et renseignements importants sur la sécurité. Prescriptions seulement. Les résultats peuvent varier.
ATTENTION : Indications au Canada : Les lentilles cornéennes souples MiSight 1 dayMD (omafilcon A) destinées au contrôle de la myopie sont prescrites pour la correction de l’amétropie (myopie et hypermétropie) chez les personnes aphaques et non aphaques dont les yeux ne sont pas malades, pour des puissances allant de -20,00 D à +2,00 dioptries. Les personnes qui présentent un astigmatisme de -2,00 dioptries ou moins peuvent porter les lentilles si elles ne perturbent pas l’acuité visuelle. Les lentilles cornéennes souples MiSight (omafilcon A) peuvent réduire le taux de progression de la myopie chez les enfants (6 à 18 ans) et corriger l’amétropie.  Une réduction de la progression de la myopie a été observée chez des enfants qui portaient les lentilles pendant 12 heures (8 à 16 heures) par jour, 6,4 jours (5 à 7) par semaine dans une étude clinique. Le contrôle permanent de la myopie après un arrêt du traitement par lentilles n’est pas appuyé par des études cliniques. Les lentilles cornéennes souples MiSight (omafilcon A) pour le contrôle de la myopie sont recommandées pour un port à usage unique, quotidien et jetable.  Lorsqu’elles sont prescrites pour un port quotidien jetable, les lentilles doivent être jetées après chaque utilisation. Mises en garde : Les problèmes liés aux lentilles cornéennes peuvent entraîner des blessures graves à l’œil. N’exposez pas les lentilles cornéennes à l’eau lorsque vous les portez. Ne gardez pas les lentilles pour dormir. Les patients doivent redoubler de prudence s’ils effectuent des activités potentiellement dangereuses. Effets indésirables, qui comprennent, sans toutefois s’y limiter : Incluant, mais sans s’y limiter, une infection/une inflammation/une ulcération/une abrasion de la cornée, d’autres parties de l’œil ou des paupières. Parmi ces effets indésirables, certains peuvent entraîner une perte de vision permanente ou temporaire. Si vous remarquez l’un des effets indésirables mentionnés ci-dessus chez votre enfant, demandez-lui immédiatement de retirer ses lentilles et contactez votre professionnel de la vue.